La subtilité des fleurs de Bach


  • Les fleurs de Bach 

Les fleurs de Bach sont peu connues du grand public, une grande majorité ignore leur existence et leur modalité d'action. 

 

Si elles ne peuvent en aucun cas se substituer à une visite médicale, ni à un traitement médicamenteux prescrit, elles peuvent néanmoins compléter le parcours de soin et apporter une aide précieuse.

 

Les 38 fleurs de Bach visent des émotions spécifiques (peur, colère, angoisse, etc.), en déséquilibre, c’est-à-dire fortement envahissantes et déstabilisantes pour la personne concernée. La prise régulière des remèdes de nature vibratoire (et non chimique) va intervenir sur l’ensemble de notre système énergétique. De ce fait, elles sont sans effet secondaire, naturelles, sans toxicité.

 

 

Les émotions vont se stabiliser, être atténuées, modifiées pour permettre à la personne d’accéder à un bien-être émotionnel et par ricochet, un bien-être physique.   

Cette méconnaissance des fleurs de Bach se reflète dans la pratique et l’utilisation des fleurs. Si certains évoquent une grande efficacité de cette thérapie, d’autres seront plus réservés, voire catégoriques en invoquant l’absence totale d’efficacité. D'autres encore mettront en avant l’effet placebo.

 

Développons ces aspects et posons nous quelques questions pour ceux qui proclament haut et fort leur inefficacité et leur effet placebo : comment le remède a-t-il été choisi ? Pour quelles raisons ? La prise des remèdes a t-elle été bien respectée ? Sur quelle base l’inefficacité est-elle proclamée ?

 

 

  • La clarification des ses émotions par soi-même

Parmi les 38 fleurs, le choix est vaste et il doit avant tout s’appuyer sur une connaissance subtile de sa propre personnalité, son fonctionnement, ses émotions, son ressenti.

 

Si nous faisons un choix par nous-même, il est donc avant tout indispensable d'avoir une très bonne connaissance de soi, de ses ressentis, de ses émotions.

 

 

Il est souvent préférable de se faire aider pour cela car une auto-analyse de soi-même est parfois complexe. Le choix des fleurs pourrait alors être erroné.

  • Le Rescue

Nous avons tendance à nous diriger vers le RESCUE, qui est le remède le plus communément connu et donc choisi et proposé.

 

Comme son nom l’indique, c'est un remède d’urgence composé de 5 fleurs, qui permet de faire face à une situation de crise temporaire. Si nous résumons notre état émotionnel comme une sensation d’angoisse, de peur, d’anxiété permanente, voire de colère, situation qui devient urgente à considérer (en vue d’un entretien, en cas d’accident, etc.), nous aurons tendance à l’adopter. Mais est-il réellement adapté ? La réponse est OUI et NON.

 

S’il s’agit réellement d’une situation d’urgence comme son nom l’indique, OUI. Mais si l’état émotionnel est plus profond, NON.  

 

Il prend tout son sens en cas d’urgence, pour intervenir au plus tôt. Faisons le parallèle avec les urgences, si nous nous y rendons (en général), la prise en charge est immédiate, puis, il y a nécessité de débuter des soins de suite. Si nous nous arrêtons aux soins d’urgence, cela risque de poser quelques problèmes...

En cas d'urgence, le Rescue peut-être très utile pour apaiser rapidement la personne, puis, il sera nécessaire d'éplucher l’oignon délicatement pour éliminer les couches une par une et se rendre au cœur des « émotions ».

Par exemple, quelqu'un qui est "pétrifié et terrorisé" par les araignées peut prendre du Rescue en urgence, si il vient de croiser la route d'une araignée et qu'il se sent par ailleurs au plus mal. Puis, il devra définir précisément ce qu'il ressent, dans quel contexte, a t-il d'autres peurs,etc. pour pouvoir choisir au mieux son ou ses remèdes et traiter le problème de fond.

 

Prendre en systématique et à toutes les sauces le Rescue n’a pas ou peu d’efficacité (à long terme).

Si nous le prenons dans un contexte d’urgence adapté, nous pouvons appréhender et ressentir tout son bénéfice, mais dans tous les autres cas, il ne pourra être efficace.

 

  • Les complexes floraux ?

Ces complexes numérotés, intitulés « déprime » « stress », « constipation », « hypersensibilité », etc. sont composés de plusieurs fleurs de Bach. Certains complexes ne dévoilent pas le nombre de fleurs utilisées ni même le nom des fleurs qui composent le mélange. Nous achetons donc un complexe, sans trop savoir ce qui le compose.

 

Ils sont très souvent achetés car ils font directement échos à son propre état émotionnel : si nous rencontrons des troubles du sommeil, nous allons essayer le complexe « sommeil ».

 

Sont-ils efficaces ? Encore une fois OUI et NON.

 

OUI si les fleurs sélectionnées dans ce complexe correspondent parfaitement aux émotions/ressentis de la personne. Alors, pour certains, ils vont être efficaces, car sans le savoir, les fleurs utilisées vont être parfaitement adaptées à leur besoin et induire un changement positif.

 

NON dans la grande majorité des cas, car chaque individu est unique, et heureusement ! Chacun a sa propre personnalité et fonctionnement, ses propres réactions émotionnelles. Dans ces conditions, comment réaliser un flacon "unique" qui convient à tous ?

 

 

Prenons l'exemple des troubles du sommeil, ceux-ci ont des origines diverses et variées qui nécessitent un approfondissement pour choisir le ou les remède(s) adéquat(s) : qu’est-ce qui m’empêche de dormir ? est-ce plutôt des troubles de l’endormissement ou des réveils nocturnes ? quelles sont les pensées qui m’envahissent ? etc.

  • Quelle différence avec les mélanges personnalisés ?

Les mélanges personnalisés sont des préparations réalisées soit par soi-même, soit par un conseiller agréé en fleurs de Bach. Pour le réaliser de manière technique, il suffit de mettre 2 à 3 gouttes de chaque fleur choisie (jusqu’à 7 fleurs maximum) dans un flacon en verre teinté contenant 30 ml d’eau. Par contre, au-delà de l’aspect technique, le choix des fleurs s’avère plus complexe, et se doit d’être le plus précis possible.

 

Il existe dans la littérature des livres très intéressants et riches, nous permettant d’être sensibilisés aux fleurs de Bach et de choisir des remèdes pour constituer son propre flacon. Néanmoins, un regard extérieur peut s’avérer intéressant lorsque nous souhaitons mettre en mot son vécu émotionnel.

 

 

Le conseiller agréé en fleurs de Bach possède de solides connaissances des actions des fleurs et de la méthode du Dr Bach, il saura nous accompagner individuellement, sur la base d’un entretien personnalisé. Il pourra alors ajuster son choix des fleurs et réaliser ce mélange et le remettre à la fin de la séance (d’une durée d’une heure en moyenne).

 

Ces mélanges personnalisés sont de ce fait plus ciblés, correspondant davantage à l’état émotionnel actuel des personnes, agissant à ce titre avec efficacité pour retrouver un certain équilibre émotionnel.

 

Mais…

 

  • Une utilisation responsable et autonome

Encore faut-il que l’utilisation des fleurs soit responsable et autonome, car même si prendre des fleurs de Bach reste une utilisation plutôt aisée et non contraignante d’une manière générale, la prise doit être régulière.

 

A la remise du flacon personnalisé, il est nécessaire et indispensable de prendre 4 gouttes du remède, au moins 4 fois par jour. Ces prises seront réparties sur la journée (le matin, aux alentours de midi, vers 16h00 puis au coucher) et devront se poursuivre pendant au moins 21 jours. Cette régularité de prise est indispensable pour une efficacité des remèdes.

 

 

  • Comment mesurer l’efficacité des prises ?

Parfois, les effets sont rapides et flagrants en seulement quelques jours, permettant à la personne d’évoquer son bien être de faire le lien « direct » avec la prise des fleurs.

 

 

D’autres fois, les personnes ont la sensation que "rien ne s'est passé" à la fin de la prise du premier flacon : l’action est parfois plus lente mais d'une manière générale, les effets seront bien présents. Il est vrai que certaines personnes ne font pas toujours le lien entre la prise et la régulation émotionnelle qui se fait tout en douceur, d'où la nécessité d'un suivi proposé par le conseiller agréé en fleurs de Bach, par téléphone ou lors d'un second entretien si nécessaire. Ainsi, les changements amorcés par la personne sont plus facilement identifiés. Cela s'explique par le fait que les fleurs agissent en profondeur, et parfois si subtilement, que la prise de conscience du changement est peu perceptible. D'autres fois, c'est l'entourage proche qui met en avant les modifications ce qui permet à la personne d'apprécier pleinement les effets positifs.

 

Et si vraiment, rien ne s'est passé, et que la personne certifie avoir pris ses gouttes de manière très assidue, il est possible que les fleurs sélectionnées lors du premier flacon soient à revoir.  

 

D'autres fois, certaines personnes évoquent le fait que "c'est pire qu'avant". Effectivement, imaginons-nous éplucher un oignon. Nous enlevons la première couche, puis la deuxième, etc. Si les fleurs rééquilibrent les émotions, elles mettent aussi à jour d'autres états émotionnels refoulés, enfouis. Le changement s'amorce et fait parfois peur... Le lien avec son conseiller agréé en fleurs de Bach est alors indispensable. 

 

 

Un premier flacon peut suffire … mais il est possible aussi qu'en fonction de la complexité des situations, et des émotions complexes et intenses, que plusieurs flacons soient nécessaires.

  • Que dire de l’effet placebo ?

Les adeptes des fleurs de Bach, moi y compris, s'insurgent contre l'insinuation que les fleurs n’agiraient que par effet placebo : croire en l’effet bénéfique des fleurs permettrait d’atteindre ce rééquilibrage émotionnel recherché, ce qui revient à dire que les fleurs n'agiraient pas réellement.

 

Alors, comment expliquer leur grande efficacité chez les bébés ? Chez les animaux ? Sur les plantes ? Quelles preuves a t-on pour évoquer un effet placebo ? Après tout, chacun est libre de choisir de ne pas bénéficier des élixirs floraux et du constat de leur efficacité. 

 

  • Conclusion

Il me semblait important de préciser ces différents points concernant les fleurs de Bach, avant de se prononcer sur leur efficacité. En l'absence de connaissance précise sur leur utilisation, il est "facile" de conclure à leur non efficacité. Pour autant,si toutes les conditions sont réunies (choix pertinent des fleurs et prise assidue), nous pouvons pleinement apprécier la richesse de cette thérapie florale et de ses bénéfices, alors pourquoi s'en priver ? 

 

 

Néanmoins, je rappelle que toute consultation auprès d'un conseiller agréé en fleurs de Bach ne remplace pas une consultation médicale, ni la prise d'un traitement médicamenteux prescrit par son médecin.


Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    alexi (lundi, 06 janvier 2020 11:07)

    Bonjour merci pour cet article de qualité sur la psychologie
    Je suis devenue accro à ce site.
    Pour ceux qui sont intéressés voici une astuce qui a aidé des personnes au quotidien

    http://bit.ly/MaîtriseDesPouvoirsDeLesprit

    Merci à vous, a plus tard pour des articles de qualité.

    Alex